top of page
Rechercher

Lutter contre les risques cardiovasculaire avec une alimentation anti-inflammatoire ?

Dernière mise à jour : 26 oct. 2023

Une alimentation anti-inflammatoire peut contribuer à réduire les risques cardiovasculaires. L'un des aspects clés de cette approche consiste à rééquilibrer le ratio entre les acides gras oméga-3 et oméga-6.

Les acides gras oméga-3, présents dans des aliments tels que les poissons gras (saumon, maquereau, sardines), les graines de lin, les noix et les graines de chia, ont des propriétés anti-inflammatoires et cardio-protectrices. Ils aident à réduire l'inflammation dans le corps et peuvent contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires.

D'un autre côté, les acides gras oméga-6 se trouvent dans des aliments couramment consommés tels que les huiles végétales (huile de tournesol, d'arachide, de maïs) et les produits transformés. Bien que les oméga-6 soient également nécessaires à l'organisme, une consommation excessive par rapport aux oméga-3 peut favoriser l'inflammation et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.
Pour rééquilibrer le ratio oméga-3/oméga-6, il est recommandé d'adopter les conseils suivants :
  1. Augmentez la consommation d'aliments riches en oméga-3 : Intégrez régulièrement des poissons gras, des graines de lin, des noix et des graines de chia dans votre alimentation. Les poissons gras sont particulièrement riches en acides gras oméga-3 EPA et DHA, qui offrent de nombreux bienfaits pour la santé cardiovasculaire.

  2. Réduisez la consommation d'aliments riches en oméga-6 : Limitez l'utilisation d'huiles végétales riches en oméga-6 dans la préparation des repas et évitez les aliments transformés riches en ces huiles. Optez plutôt pour des sources d'acides gras plus sains comme l'huile d'olive extra vierge.

  3. Adoptez une alimentation équilibrée et diversifiée : Optez pour une alimentation riche en fruits, légumes, grains entiers, légumineuses et sources de protéines maigres. Ces aliments fournissent des nutriments essentiels et des antioxydants qui contribuent à réduire l'inflammation et à maintenir une santé cardiovasculaire optimale.

  4. Consultez un professionnel de la santé : Si vous avez des préoccupations spécifiques concernant votre ratio oméga-3/oméga-6 ou si vous envisagez de modifier votre alimentation de manière significative, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste qui pourra vous offrir des conseils personnalisés.

Il est important de souligner que la réduction de l'inflammation et la prévention des maladies cardiovasculaires sont des objectifs qui nécessitent une approche globale, comprenant une alimentation saine, une activité physique régulière, la gestion du stress et d'autres facteurs de mode de vie.

Retrouvez nos collations gourmandes riche en oméga-3 et pauvre en oméga-6 sur www.biosanos.fr

L'équipe Biosanos

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page